Les parents ne sont ni des dieux, ni des super-héros.

Chaque année, des millions de femmes et d’hommes deviennent respectivement mères et pères (environ 800 000 par an en France). Ils se chargent d’une personne totalement vulnérable dont ils ont à assurer les besoins physiques, affectifs, relationnels, éducationnels…

Les parents élèvent cet être humain avec l’objectif qu’il ou elle devienne un être coopératif, responsable, sachant faire des choix utiles pour sa vie, contribuant à la société, et si possible…heureux. Tout un programme! D’autant qu’entre sa naissance et le moment où il pourra subvenir lui-même à ses besoins, l’enfant nécessite la présence de ses parents durant quelques ANNEES. Quelques années qui demandent du temps, de l’énergie, de l’argent et plus encore.

A quel point les parents sont-ils préparés, soutenus pour cette mission? Est-il besoin, pour être parent, de se former à cette tâche dont Philippe Jeammet dit qu’il s’agit d’un « processus biologique naturel  pour lequel il existe des capacités génétiques programmées »?

Notre avis? Oui, à la spontanéité des parents et oui, à leur confiance en eux-mêmes à pouvoir éduquer leurs enfants! Et aussi oui, à la diffusion d’outils, d’ateliers, de conférences, d’opportunités de découvrir le monde de l’enfant, les astuces de désamorce de conflits ou de gestion du stress… L’essentiel c’est votre liberté d’appliquer ou non ce que vous aurez entendu ou lu, d’accepter surtout qu’il y ait une marge d’erreur car les parents ne sont ni des dieux ni des super-héros.

  Zeusparents les indestructibles

Les parents sont des personnes bien avant d’être des parents, des humains, qui ont des limites,  des sentiments mêmes, qui commettent des erreurs et apprennent de ces dernières. Le statut de parent ne doit pas vous amener à endosser un rôle qui fixe des objectifs inatteignables dont vous trouverez vous-même la liste…

Michelle GUEZ, formatrice en communication non-violente nous dit « Quand on se plante…on pousse! » Alors…Bonne pousse à chacun…

jeune pousse